GROUPEMED - 30 rue Saint Pierre - 13006 Marseille
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

MONTPELLIER // SEMINAIRE : Dr Jean-Pierre CAILLOT

1 décembre 2018 @ 15 h 00 min - 19 h 30 min

20€

Groupe Méditerranéen de la Société Psychanalytique de Paris

SEMINAIRE OUVERT

DE MONTPELLIER

LE DEUIL

Le 1er décembre 2018

de 15h à 19h30

animé par

le docteur Jean-Pierre Caillot

Grand Hôtel du Midi

22, bd Victor Hugo

 

Recherche actuelle sur le traumatisme psychique dans le prolongement de la pensée de Paul-Claude Racamier

Cette recherche contemporaine qui trouve son origine dans le concept fondamental d’antœdipe pathologique, créé par Paul-Claude Racamier, portera sur le travail psychanalytique concernant les relations traumatiques d’objet paradoxal (père-non-père ou mère-non-mère par exemple) meurtriel et/ou incestuel, dans le cadre des thérapies psychanalytiques individuelles et collectives (couple, famille, groupe d’enfants et d’adultes).

Ce séminaire se poursuivra en 2019 les samedis 29 juin et 30 novembre.

*

Programme

Le séminaire du samedi 1er décembre 2018 comprendra deux parties :

de 15 h à 17 h : le docteur J-P Caillot exposera les travaux de Mélanie Klein, Michel Hanus et Paul-Claude Racamier ainsi que les siens sur le processus de deuil normal et les deuils pathologiques.

Le concept de deuil originaire est central dans la compréhension du deuil normal et des deuils ratés.

Les rapports des deuils pathologiques avec différents dénis sont essentiels :

  • déni de la mort et constitution d’un délire (un exemple familial décrit par une patiente d’un groupe de psychodrame d’adultes) ;
  • déni du deuil et expulsion d’un deuil non fait dans autrui (thérapie psychanalytique concernant une famille avec un enfant de remplacement) ; deuil gelé et troubles du comportement avec de nombreuses expulsions agies (la tache sur la nappe immaculée). Expulsion dans le corps propre (somatisations, hyperfertilité ou stérilité) ;
  • les expulsions de deuil – dépression par les structures perverses narcissiques seront interrogées ;
  • la suicidose, les suicides par délégation ;
  • le deuil paradoxal et le fantôme.
  • Pause de 17h à 17h30

de 17 h 30 à 19 h 30 : LE COMPLEXE DE FRANKENSTEIN

par Frédéric PÉREZ.

Le travail que Frédéric Pérez souhaite exposer dans le cadre du séminaire du Groupe Méditerranéen de la SPP pointe une particularité des dommages occasionnés par un climat incestuel dans une famille présentant un deuil raté en amont.

L’incestualité se focalise sur des relations duelles, que l’auteur nomme « dyadiques », entre un parent et un enfant. En l’absence de tiers, par défaut de fonction paternelle, cette relation fermée avance progressivement vers sa destruction. Des mécanismes de perversion sont à l’œuvre qui mènent à des fonctionnements en tyrannie-soumission sous-tendus par des processus sado-masochiques.

D’un point de vue métapsychologique, les dyades en question sont à situer dans le registre de l’antoedipe pathologique et leur voyage louvoie entre l’incestuel et le meurtriel. Des phénomènes d’engrènement sont à l’œuvre ; la croyance parthénogénétique y est essentielle ainsi que la fabrication d’objets paradoxaux.

A partir du deuil originaire raté de l’antoedipe (Racamier), la recherche de Frédéric Pérez a porté sur les liens pathogènes parent-enfant et leur évolution.

L’histoire de Frankenstein du roman de Mary Sheller illustre bien le lien entre un deuil-non fait et le développement de relations paradoxales inscestuelles/meurtrielles. Celle-ci montre également un cheminement dyadique, un rapport destructeur entre un créateur et sa créature en trois temps tout en brossant avec acuité les conditions de générativité d’un monstre. Ce livre est pour Frédéric Pérez une sorte de mythe qui analyse de façon magistrale la façon dont un enfant peut se transformer en objet désymbolisé.

*

Ces réunions psychanalytiques du Groupe Méditerranéen de la SPP sont largement ouvertes aux psychanalystes,  psychiatres, psychologues, infirmier(e)s, travailleurs sociaux, médecins, juristes et étudiant(e)s dans ces disciplines.

Inscription :

Dr CAILLOT 06 77 84 11 62

jean-pierre.caillot@nullorange.fr

Nombre limité de places. Entrée : 20€. Pour les étudiants : 10€

L’inscription est effective à la réception du chèque

*

CAILLOT Jean-Pierre : psychiatre, psychanalyste, membre du groupe méditerranéen de la SPP, membre co-fondateur du CPGF avec S.Decobert, C.Pigott et P.- C. Racamier et de l’APAOR avec M. Hurni et G. Stoll.

HURNI Maurice : psychiatre, psychanalyste .

PEREZ Frédéric : psychologue, docteur en psychologie et psychopathologie cliniques, psychanalyste ; travaille dans le champ du handicap cognitif adulte et celui de la Protection de l’Enfance ; chargé de cours à l’Université.

APAOR : Académie Psychanalytique « Autour de l’œuvre de Racamier ». (autourderacamier.com)

CPGF : Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale

SPP : Société Psychanalytique de Paris

*

Lectures 

ABRAHAM Nicolas, L’écorce et le noyau, Aubier-Flammarion, Paris, 1978

CAILLOT Jean-Pierre, Le meurtriel, l’incestuel et le traumatique, Paris, Dunod, 2015.

DEFONTAINE Jeanne, L’empreinte familiale, Paris, L’Harmattan, 2007.

À paraître : Dérives perverses du couple et problèmes d’enfance.

HANUS Michel, Le deuil, Que sais-je, PUF, Paris, 2000.

HURNI Maurice et STOLL Giovanna :

La haine de l’amour,  la perversion du lien, Paris, L’Harmattan, 1996.

– Saccages psychiques au quotidien ; perversion narcissique dans les familles, Paris, L’Harmattan, 2002.

Le mystère Freud, Paris, L’Harmattan, 2013.

PEREZ Frédéric a publié dans la Revue Dialogue :

  • Le Complexe du Cheval de Troie
  • La fratrie imaginaire

RACAMIER Paul-Claude, L’inceste et l’incestuel, Paris, Dunod, 1995.

Revue Groupal, n°1, « Deuils dans la famille », Les Editions du Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale, Paris, 1995.

Détails

Date :
1 décembre 2018
Heure :
15 h 00 min - 19 h 30 min
Prix :
20€
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Grand Hôtel du Midi
22 bd Victor Hugo
MONTPELLIER, 34000 France
+ Google Map

Organisateur

Inscription : Dr CAILLOT
Téléphone :
06 77 84 11 62
E-mail :
jean-pierre.caillot@orange.fr
Fermer le menu